Sophrologie

Les adultes expriment souvent d'etre stressés par leur rythme de vie beaucoup trop rapide, leurs obligations familiales, professionnelles...

Mais n'avez-vous jamais pensé que votre enfant peut subir le meme genre de stress, par le rythme de vie qu'on lui impose ?

Bien que ce sentiment ne soit pas nouveau, cette notion appliquée à des comportements enfantins est assez récente. 

Ce phénomène n'a de cesse d'augmenter avec l'accélération du rythme de vie et les changements qui lui sont associés. Si un stress modéré a un role positif dans le développement de l'enfant, un stress important ou répété a des effets très néfastes.

Chez l'enfant on distingue toutefois 2 sortes de stress :

  • le stress réactionnel : qui est généralement temporaire ,engendré par un changement brutal (déménagement, naissance d'une petite soeur...) ou par un choc émotionnel (décès ,divorce...).
  • le stress chronique : occasionné par la répétition de faits perturbants(disputes quotidiennes, maltraitance...) ou une pressiondirecte sur l'enfant (réussite scolaire...).

Les signes de ce stress sont parfois bien cachés et chaque enfant réagira différemment. Cela peut se traduire par des douleurs abdominales ,des maux de tete, des nausées, des tics nerveux...ou bien de l'insomnie, des troubles de la concentration ,de l'agressivité...

Tout changement chez l'enfant doit etre relevé.

La sophrologie est une excellente réponse à ces divers troubles chez l'enfant.Elle s'adresse à tous ,dès l'age de 5 ans, parfois plus jeune, en fonction de leur maturité. Chez le jeune enfant ,la sophrologie est utilisée sous forme de jeux, simples et ludiques, où il utilise son imagination à chaque exercice. Cette dernière étant très fertile, il est facile de transposer les exercices de relaxation dynamique en utilisant des images.L'enfant découvre son corps, prend conscience de sa place et apprend à reconnaitre ses tensions internes et externes afin de s'en débarasser. Au travers de jeux ludiques simples, il renforce son équilibre intérieur, acquiert la maitrise des mouvements, ce qui lui permet de renforcer sa confiance en lui et renforcer sa personnalité. Il acquiert des outils d'autonomie, des automatismes de détente et de lacher-prise, qu'il peut réutiliser dès qu'il en ressent le besoin.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion